Sélectionner une page

Comment cultiver la rhubarbe simplement ?

La rhubarbe est connue pour être facile d’entretien. Globalement, la réputation de la rhubarbe est qu’il faut :

comment-faire-pousser-rhubarbe

La culture de la rhubarbe

Planter la rhubarbe et la laisser pousser toute seule. Ce sont des plantes vivaces, dont le développement peut être spectaculaire.

 

C’est vrai… à condition que certaines conditions soient bien respectées. Car des rhubarbes qui jaunissent ou qui pourrissent, tous les jardiniers en ont eues.

 

Ainsi, pour avoir de magnifiques rhubarbes dans son jardin, avec n’importe quel sol, il est préférable de vérifier si les conditions sont favorables au développement de la rhubarbe. Si ce n’est pas le cas, rien n’est perdu, il vous suffira de mener quelques actions qui vont permettre à votre rhubarbe de bien pousser et de grandir dans votre jardin.

 

Quelle rhubarbe choisir ?

En premier lieu, il faut savoir ce que vous voulez faire de la rhubarbe que vous voulez planter. Souhaitez-vous avoir une plante d’ornement pur ? Où souhaitez-vous manger la rhubarbe avec des délicieuses recettes ?

choix-rhubarbe-espece

La meilleure espèce de rhubarbe

Car toutes les rhubarbes ne sont pas comestibles. Il existe plus de 50 espèces de rhubarbe ornementale.

 

Parmi les rhubarbes comestibles, il y a plus de 30 variétés.

En second lieu, si vous voulez manger les tiges de votre rhubarbe, il faudra choisir quelle variété vous voulez choisir.

Dans les rhubarbes comestibles, il y a les rhubarbes à chair verte (les plus connues), les rhubarbes à chair rosée ou les rhubarbes à chair rouge. Les rhubarbes à chair rouge sont les moins acides et les plus sucrées. Bizarrement, elles sont très peu connues… beaucoup moins en tout cas que celles à chair verte.

 

Les différentes formes de rhubarbes comestibles

Comme il est difficile d’avoir des informations claires sur toutes les sortes de rhubarbes comestibles disponibles en France (et sans doute ailleurs), voici des variétés précises parmi la grande variété des Rheum.

 

Les rhubarbes à chair verte

Les rhubarbes à chair verte sont les plus communes dans les jardins français. Et même avec cette variété, il y a plusieurs catégories.

À titre d’exemple, dans les rhubarbes à chair verte, il y a la Victoria (rhubarbe la plus connue), la Seedling (variété précoce), la Goliath, la Mira, la Mikoot, la Livingstone, entre autres.

 

Les rhubarbes à chair rosée et rouge (très sucrées et peu acides)

Il est plus difficile de trouver des rhubarbes à chair rosée ou chair rouge.

La seule variété de rhubarbes à chair rosée que je connaisse est la rhubarbe Framboise (Frambozen Rood).

Parmi les variétés de rhubarbes à chair rouge, il y a la Valentine, l’Elmblitz, la Cawood, la Fulton’s Strawberry Surprise.

 

Où acheter la rhubarbe et quand la planter ?

Pour varier les plans de rhubarbe dans mon jardin… j’avoue que j’ai eu pas mal de difficultés.

En effet, bizarrement et même sur internet, il y a peu de variétés de rhubarbes disponibles, et ce sont toutes des rhubarbes à chair verte.

Parfois, certains pépiniéristes avec des boutiques en ligne, ne précisent même pas le type de rhubarbe mis à la vente… ce qui pour des professionnels est un manque de rigueur élémentaire.

Un peu par hasard, j’ai vu passer sur Facebook, un post d’une jardinière qui avait acheté ses plans de rhubarbes rouges au domaine de la source.

Et là, surprise ! C’est un pépiniériste, spécialisé dans la rhubarbe qui a une boutique en ligne.

J’en ai donc acheté plusieurs plans… et pour le moment, ça pousse.

 

Où planter la rhubarbe ? Et dans quel sol ?

La chose la plus importante à savoir pour planter la rhubarbe, c’est que le sol doit être riche.

quel-sol-planter-rhubarbe

Où planter la rhubarbe ?

Très riche.

Car la culture de la rhubarbe est gourmande.

Le sol de mon jardin était très pauvre.

Mais je voulais absolument avoir plusieurs plans de rhubarbe dans mon jardin. Du coup, comme au jardin, rien n’est vraiment impossible, j’ai enrichi le sol avec les éléments que j’avais à disposition.

Avant de planter la rhubarbe, j’ai donc créé une sorte de motte constituée de feuilles, de compost Bokashi, recouvert de lombricompost (compost d’appartement ou plutôt de cave), recouvert de feuilles mortes, recouvert de terre.

Toutes mes rhubarbes sont sur deux lignes. Elles forment une sorte de damier.

En effet, cette répartition va me permettre de mettre du compost bien décomposé, tous les ans, entre les différentes mottes de rhubarbes.

Par ailleurs, ces mottes de rhubarbe sont plutôt dans une zone de soleil doux, et chaque plan dispose d’un espace propre d’une circonférence d’environ 1 mètre.

 

Quand récolter la rhubarbe ?

Après plantation de la rhubarbe, il faut attendre un an avant de récolter les pétioles. Autrement dit, il la récolte de la rhubarbe se fait lors de la deuxième année de culture.

 

Une fois ce délai passé, la récolte de la rhubarbe se fait en fonction des espèces plantées. En effet, certaines espèces de rhubarbe ont plusieurs récoltes par an (comme la Rheum Mikoot qui a 4 récoltes annuelles).

Les pétioles à prélever doivent être plutôt les jeunes pousses. Pour prendre les pétioles, les jardiniers professionnels préconisent de tourner le pétiole et de ne pas le couper avec un couteau.

 

Quelle partie manger dans la rhubarbe ? Et quels  bienfaits et contre-indications ?

recette-rhubarbe

Manger la rhubarbe autrement

La rhubarbe est toxique, donc dangereuse.

En effet, les feuilles de rhubarbe contiennent de l’acide oxalique.

L’acide est également présent, mais en plus faible quantité, dans les pétioles qui elles sont comestibles.

 

Après avoir bien cherché, je ne sais toujours pas si les feuilles de rhubarbe peuvent être mises au compost ou dans un lombricomposteur.

 

Quels sont les bienfaits de la rhubarbe ?

La rhubarbe est connue pour ses propriétés laxatives.

Ce qui est assez pratique pour lutter contre la constipation de bébé, quand il déteste la compote aux pruneaux, mais adore la compote à la rhubarbe.

Pour terminer cet article, voici une vidéo faite par ART que je trouve bien faite, sur la culture de la rhubarbe :

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf + six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.