Sélectionner une page

Pourquoi je fais beaucoup de fautes d’orthographe ?

En français, l’orthographe est difficile. La construction de notre langue est historique. Sa complexité est le produit de cette évolution millénaire.

Seulement, pour les enfants et adultes d’aujourd’hui, les subtilités du français sont parfois très obscures. Nous pouvons constater tous les jours en cherchant des informations sur le web ou en lisant un message sur notre téléphone.

Heureusement, les fautes d’orthographe ne sont pas une fatalité. Avec du temps, une méthode ciblée et un travail régulier, les progrès à l’écrit sont réels.

Voici mes conseils pour y parvenir.

Orthographe

Savoir d’où viennent les fautes ?

Les origines des erreurs de français peuvent être diverses.

D’une part, il peut s’agir d’un défaut des enseignements reçus à l’école primaire.

D’autre part, les fautes d’orthographe peuvent révéler chez une personne, un mode de fonctionnement du cerveau différent. Cette particularité peut avoir pour conséquences des troubles de l’apprentissage. Ce sera le cas si la personne présente une dyslexie.

À mon avis, pour y voir plus clair et comprendre le « pourquoi » des fautes, il est important de réaliser un bilan. C’est le premier pas pour avoir un diagnostic clair si les difficultés à l’écrit perdurent. Et surtout pour savoir comment compenser le trouble détecté.

C’est ce que j’ai fait pour mon fils.

Les diagnostics sont faits par des Centres de Référence des troubles de l’apprentissage. Ce sont des unités hospitalières de pointe, très précieuses pour les familles. À titre d’exemple, ces centres se trouvent dans les hôpitaux Robert Debré et Necker-Enfants Malades à Paris, ou au CHU de Lille.

Si un suivi en orthophonie est nécessaire, il faudra veiller à trouver une professionnelle qui comprend le message et les conclusions du bilan effectué et qui sait cibler ses actions en fonction du diagnostic établi.

Ce n’est pas toujours le cas… mon fils en a fait les frais… avant que je trouve une professionnelle qui comprenait vraiment sa problématique et mette en place une stratégie pour lui permettre de compenser sa dyslexie.

En plus de suivi, chaque personne ayant pour projet d’améliorer l’expression de son français, devra créer des repères en orthographe clairs. C’est possible grâce à des règles simples.

Il faut donc que les parents se saisissent de ce sujet et fassent le travail à la place de l’école.

C’est pour cela que j’ai écrit mon livre : Les secrets de l’orthographe dévoilés.

Facile à lire pour un enfant, cet ouvrage donne les outils pour ne plus faire de fautes et améliorer son niveau de français.

Par exemple, avec mon livre, vous saurez que :

  • Avec le son « GI », il n’y a jamais la lettre « J » (comme dans le mot « girafe »),
  • Tous les mots qui commencent par « IR » doublent le « R » à trois exceptions près.

Avec ces règles d’orthographe et mes moyens mnémotechniques, vous aurez un socle solide de connaissances pour ne plus faire de fautes.

Il faut donc que les parents se saisissent de ce sujet et fassent le travail à la place de l’école.

C’est pour cela que j’ai écrit mon livre : Les secrets de l’orthographe dévoilés.

Facile à lire pour un enfant, cet ouvrage donne les outils pour ne plus faire de fautes et améliorer son niveau de français.

Par exemple, avec mon livre, vous saurez que :

  • Avec le son « GI », il n’y a jamais la lettre « J » (comme dans le mot « girafe »),
  • Tous les mots qui commencent par « IR » doublent le « R » à trois exceptions près.

Avec ces règles d’orthographe et mes moyens mnémotechniques, vous aurez un socle solide de connaissances pour ne plus faire de fautes.

l’orthographe des mots

Mémoriser grâce à une technique innovante

En complément à mon livre sur les règles d’orthographe à connaître pour améliorer votre niveau en langue française à l’écrit, une nouvelle méthode d’apprentissage est à découvrir.

Cet enseignement est fondé sur les neurosciences, donc, sur les connaissances liées au fonctionnement du cerveau.

C’est notamment le cas de la méthode visuosémantique et de l’orthographe illustrée.

Comme je l’ai mentionné, un de mes fils est dyslexique et faisait énormément d’erreurs à l’écrit. La rédaction du moindre petit texte posait problème.

Pourtant, il comprenait le sens des mots et avait une bonne mémoire.

Les avantages de l’orthographe illustrée

J’ai cherché des solutions pour l’aider à ne plus faire de faute. Avec les conseils du Centre de Référence des troubles de l’apprentissage dans lequel il a fait un bilan, j’ai fait des fiches de mot illustré adaptée à son niveau de classe.

Peu à peu, j’ai amélioré ces fiches pour en faire un programme d’apprentissage sur dix semaines.

Pour aider et simplifier la vie des personnes ou des familles qui veulent aider leur enfant, j’ai formalisé ce programme dans un livre : Mon orthographe illustrée en Ce2, 10 semaines pour ne plus faire de fautes.

orthographe-Ce2-volumeI

Un cas pratique avec un extrait de mon livre

Par exemple, se souvenir de l’orthographe du mot « bizarre » pose souvent problème pour les enfants et les personnes adultes. Or, vous allez voir qu’avec l’extrait de la méthode que j’ai développée, la mémorisation de ce mot est facile.

D’abord, voici la première partie de ma fiche. Observez le mot et la place des illustrations.

Ensuite, lisez la phrase de contexte de ce mot.

Puis, pour marquer la mémorisation de ce mot, essayez de répondre aux questions suivantes =>

Cette fiche fait partie des mots à savoir écrire pendant la première semaine du programme. Le week-end, je propose des phrases de révision à faire en dictée. Cette répétition permet de consolider durablement les connaissances.

tÉmoignage

Lire des livres pour améliorer son niveau de français

Au lycée, j’avais un camarade qui faisait beaucoup de fautes. Ses écrits étaient à peine compréhensibles.

Suivant les conseils de notre professeur de français, il a lu un livre de l’auteur Marcel Pagnol, puis deux, puis trois et ses fautes d’orthographe se sont fortement réduites.

Il est classique de dire que pour régler ses problèmes d’orthographe, il faut lire beaucoup.

En un sens, c’est vrai, puisqu’aujourd’hui la langue française s’apprend par habitude.

Mais pour que cela soit efficace, il faut d’abord apprendre à aimer lire et bien choisir vos livres.

Quels livres choisir quand on n’aime pas lire ?

Par exemple, si vous aimez :

  • L’histoire de France ? Lisez Les Rois Maudits de Maurice Druon,
  • La science-fiction ? Essayez de lire ou de relire La planète des singes de Pierre Boulle,
  • Les histoires courtes ? Plongez-vous dans les nouvelles de Guy de Maupassant ou de Dino Buzzati,
  • Les faits divers ? Les livres de Pierre Bellemare sont faits pour vous,
  • Les contes pour enfant ? Découvrez mon livre Les Histoires de Madame Fleurieux.
  • Les histoires drôles pour les enfants ? Les aventures du Petit Nicolas ou le Roman de Maître Renart sauront capter votre attention.

En lisant trente minutes tous les jours, vous verrez que vous développerez une aisance nouvelle avec la maîtrise de notre langue. Par ailleurs, acquérir une liseuse peut être très utile pour adapter la police. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour une personne dyslexique.

Une liseuse est un outil très pratique pour améliorer son français

Cela n’a l’air de rien, mais, pour aimer à apprendre à lire, il faut que les mots soient très accessibles. Quand les lettres sont grandes, c’est plus confortable pour les yeux (et le cerveau). Par ailleurs, les liseuses ont un dictionnaire intégré. Pour connaître la définition d’un mot, il suffit d’appuyer sur l’écran.

Cette fonctionnalité permet d’enrichir facilement son vocabulaire… et ainsi, progresser facilement dans la maîtrise de la langue française.

Poursuivez votre découverte avec les autres articles de LaetitiaLorniac.com :
Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique
      Calculer les frais de port
      Appliquer la réduction