Sélectionner une page

Comment corriger son orthographe ?

Apprendre à faire des corrections de ses textes

Une orthographe correcte est, plus qu’un atout, une compétence incontournable. À force de « langage sms », chargé en abréviations et symboles, peu font l’effort d’écrire correctement en français. Les fautes enchaînées dans un texte (syntaxe, sémantique, fautes d’orthographe) rendent la lecture particulièrement inconfortable. Pour ne pas multiplier les erreurs, les correcteurs en ligne sont aussi pratiques que rapides. Néanmoins, le travail personnel pour maîtriser l’orthographe du français est incontournable. Heureusement, plusieurs méthodes existent pour renforcer et corriger l’orthographe, à travers de l’entraînement, des jeux, des applications, ou encore le rituel de la dictée. Recourir à des fiches pratiques peut également être d’un grand secours. Pour vos enfants ou vos petits-enfants, voici quelques suggestions qui répondront aux questions :

Comment améliorer son orthographe et éviter les erreurs courantes dans votre texte ?

S’entraîner à l’expression écrite pour avoir des fondements solides

Pour savoir comment écrire correctement, il faut parfois utiliser des méthodes innovantes.

C’est le cas de la méthode visuosémantique.

Cette technique de formation à la langue écrite est issue des neurosciences. Elle permet de stimuler les mécanismes de mémorisation en créant des liens entre un mot, son sens dans un contexte précis, son orthographe et une illustration.

Cette nouvelle manière d’apprendre est particulièrement efficace pour aider les personnes dyslexiques à avoir une orthographe impeccable.

Je me suis intéressée à ces techniques, car un de mes fils est dyslexique. C’est pour avoir un accompagnement performant que j’ai écrit mes livres d’orthographe illustrée.

Cela a été particulièrement efficace pour le remettre à niveau et lui permettre d’avoir une bonne expression écrite. Cette technique est pertinente pour les enfants et les adultes qui souhaitent progresser rapidement à l’écrit et en orthographe.

Mes fiches pour l’orthographe des mots spécifiques


orthographe-Ce2-volumeI

Par quel moyen retenir l’orthographe d’« appel » avec deux « p » par rapport à « apiculture » avec un seul « p » ?

Dans mes livres et avec ma méthode, vous trouverez des astuces pour retenir l’orthographe, en plus de l’étymologie des mots, des règles méconnues et des moyens mnémotechniques pour ne plus faire de fautes.

Avec mes livres, les dictées – calvaire de beaucoup d’enfants – ne sont plus une difficulté.

Les nouveaux outils disponibles : Utiliser un logiciel orthographique ou une application de correction

Les applications et logiciels pour identifier les fautes d’orthographe sont nombreux, à commencer par celui intégré à votre ordinateur ou ceux disponibles dans le commerce (certains sont très bons). Ensuite, vous pourrez compter sur les correcteurs en ligne. Ces derniers proposent parfois de copier votre texte ou votre phrase pour le rectifier directement en ligne. D’autres outils nécessitent le téléchargement de votre fichier pour ensuite le restituer corrigé à votre adresse e-mail. Malgré les avantages de ces supports, gardez à l’esprit la précaution de relire systématiquement chaque texte.

  • Être un bon correcteur soi-même durant la rédaction

Voir et rectifier les fautes pendant votre rédaction est la démarche la plus simple. En principe, vous avez sélectionné la langue française pour votre rédaction. Le correcteur automatique souligne en rouge les mots dont l’orthographe est incorrecte et vous propose ses suggestions de correction. Parfois vous aurez également des parties de texte soulignées en vert : ce sont les erreurs de syntaxe, ou de grammaire. Une forme corrigée vous sera proposée, avec explication de la règle qui s’applique.

  • La correction passe par une relecture attentive et dynamique de vos textes

Il est indispensable de relire ce qui a été écrit. Dès leur plus jeune âge, au tout premier niveau d’écriture, encouragez vos enfants à bien se relire. À notre époque où tout va toujours plus vite pour pouvoir faire plusieurs choses à la fois, privilégiez la discipline. Préférez accorder du temps à la relecture, dans le calme, en demeurant méticuleux.

En plus de l’orthographe, la conjugaison du verbe, la syntaxe de la phrase et la grammaire sont à passer soigneusement en revue.

 

Avoir des fiches personnalisées pour un apprentissage pragmatique

La langue française a son lot des mots difficiles, dans leur usage, par leur orthographe, par leur sens également. Pour se souvenir progressivement des règles applicables, la solution la plus simple reste encore le recours à des exemples. Pour cela, la tenue de fiches personnalisées est une aide précieuse. Fiez-vous à votre ouvrage de référence : un livre consacré à la dictée avec corrections par exemple. Les éditions du manuel Bled d’avant les années 1970 sont les meilleures.

Les mots des exercices du projet Voltaire, les QCM (questions à choix multiples) avec leurs réponses, seront également de bons alliés. Un ou plusieurs livres fiables vous guideront vers les éléments essentiels de l’orthographe.

  • Des fiches bien pour orthographier les homophones

Les homophones sont nombreux en français et pour les maîtriser, il faut apprendre à les différencier, petit à petit. Ce sont ces mots dont la prononciation est identique, malgré leur signification et leur utilisation totalement différentes. Vous apprenez, par exemple, comment faire la différence entre « es », « est » et « et » qui se prononcent « é » tous les trois. Des fiches avec explications et astuces d’utilisation vous aideront à distinguer ces mots, et à en mémoriser parfaitement l’orthographe.

Vous retrouverez mon livre sur les homonymes dans Mon orthographe illustrée du CM2 – volume II – les homonymes.

  • Les fiches de cours et d’exercices

La pratique d’exercices, dictée, jeux ou autres QCM vous sera indispensable pour bien retenir les règles d’orthographe. Vous avez le choix entre utiliser les multiples fiches en ligne, ou celles de votre ouvrage de référence. Enfin, n’hésitez pas à pratiquer également la lecture à haute voix. Elle vous aidera à améliorer votre mémorisation de l’orthographe. Pour que vos enfants gagnent en confiance en eux, aiguisez leur mémoire visuelle. Elle vous sera d’un grand secours lors de la relecture, pour traquer toute faute d’orthographe.

 

Crédit photo : Saydung89 / pixabay

Poursuivez votre découverte avec les autres articles de LaetitiaLorniac.com :
Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13 − 12 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.