Sélectionner une page

Comment trouver des vers de compost ?

Composter ses déchets ménagers, c’est (a priori) facile.

trouver-vers-compostEn appartement, le lombricompostage, dont le fonctionnement se fonde sur l’action des vers, se développe. Cette forme de compostage est parfois encouragée par la force publique. Des mairies ou des syndicats de gestion des déchets proposent (parfois) un lombricomposteur, des vers de compost et des formations pour réussir son lombricompostage.

Si cela vous intéresse, renseignez-vous auprès de votre mairie. Cela vaut vraiment la peine de bénéficier de ce type d’actions.

Pour faire du lombricompostage depuis plus de 5 ans, je me dis qu’avoir des bons conseils, évite quelques écueils pénibles.

 

Un d’eux est de mal choisir les vers de compost. Voici comment bien les sélectionner pour réussir votre lombricompostage à 100 %.

 

Lombricompostage : quels sont les vers pour le compost ?

Avant toute chose, il faut avoir en tête que les vers de compost ne sont pas les lombrics classiques que l’on voit dans la terre après un coup de bêche.

Ils sont plus fins et moins gros. Les vers de compost sont des vers de fumier. Leur rôle, dans la nature, est de se nourrir des éléments végétaux en décomposition.

Plus précisément, il existe plusieurs types de vers pour le lombricompostage.

Tout d’abord, il y a le vers tigré (Eisenia fœtida).

Ensuite, il y a le vers rouge de Californie (Eisenia andrei).

Avec ces deux espèces complémentaires et compatibles, vous aurez un bon compost.

Ce qu’il faut savoir c’est que les vers de compost sont des vers de surface. Ils n’ont pas la force de se déplacer en profondeur sous la terre.

Ils sont allergiques à la lumière. Ainsi, si les vers de compost fuient ou s’échappent du lombricomposteur, c’est que ce milieu leur est devenu hostile. Je vous explique pourquoi dans l’article consacré aux problèmes des vermicomposteurs.

Enfin, les vers de compost n’apprécient ni les fortes chaleurs ni le froid. En cas de températures trop extrêmes pour eux, malheureusement, ils mourront.

 

Comment trouver des vers pour le lombricompostage ?

Pour commencer son lombricompostage ou pour le relancer, vous aurez donc besoin de vers de compost en pleine forme.

Voici comment vous en procurer facilement.

 

L’achat de vers de compost

Parfois, les vers de compost sont fournis avec l’achat du lombricomposteur.

Si ce n’est pas le cas (ou si vous décidez de faire votre lombricomposteur vous-même), a priori, vous pourrez trouver des vers à compost dans toutes les surfaces de jardinage. Il y en a chez Jardiland, Botanic ou Truffaut.

Vous pourrez aussi trouver des vers à compost sur internet.

J’avoue que je suis un peu dubitative sur le fait d’acheter des vers sur internet. Faire voyager les vers par la Poste me semble un peu curieux, surtout au niveau des délais d’acheminement.

Cela étant, il existe plusieurs des magasins spécialisés dans les vers de compost sur le net.

Il faut compter environ 30 € pour avoir 500 grammes de vers, ce qui est une bonne quantité pour démarrer son lombricomposteur.

 

Le don de vers pour un lombricompostage efficace

Personnellement, c’est une de mes collègues qui m’avait fourni les premiers vers de compost : des rouges et des tigrés.

Le sujet est encore assez confidentiel, mais comme le lombricompostage se développe, en parlant autour de vous de votre recherche de vers de compost, il y a des chances pour que vous trouviez une personne aimable que vous en donnera volontiers.

Par ailleurs, il existe un site internet bien fait plusdevers qui met en relation des donateurs et des chercheurs de vers de compost, gratuitement. La carte des donateurs est bien faite et permet de repérer facilement ceux qui sont proches de chez soi.

 

Le piège à vers pour le compost

Pour attraper des vers à compost, il suffit souvent de soulever un tas de feuilles mortes en automne. Il y a toujours quelques spécimens que vous pouvez prélever pour votre lombricomposteur.

Sinon, vous pouvez creuser un trou et y mettre du marc de café (les établissements Starbuck en donnent facilement). Au bout de 3 jours, le marc de café contiendra quelques vers de compost qu’il vous suffira de prélever. Pour avoir suffisamment de vers, il faudra renouveler l’action plusieurs fois.

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.