Sélectionner une page

Quelles solutions aux problèmes avec un lombricomposteur ?

Dans toutes les informations existantes sur le lombricomposteur, à mon avis, les problèmes rencontrés sont trop minimisés.

probleme-lombricomposteur

Les solutions aux difficultés avec un lombricomposteur

 

J’ai un lombricomposteur depuis plusieurs années. Autant dire que j’ai rencontré pas mal de problèmes. Et j’ai trouvé des solutions.

Il est dommage lors de l’achat d’un lombricomposteur, que le détail des problèmes rencontrés et des solutions ne soient pas assez mis en avant.

Du coup, cela n’encourage pas à la poursuite de l’aventure du compostage avec des vers de terre, ce qui est dommage. Les enjeux autour des déchets sont une problématique environnementale importante. Le compostage en ville et à la campagne est une goutte d’eau… mais une goutte d’eau importante.

Ainsi, pour que toutes les bonnes volontés perdurent au niveau du recyclage des déchets, il faut donc donner les informations suffisantes et éviter les discours simplistes.

 

Voici les principaux problèmes rencontrés avec un lombricomposteur et leurs solutions.

 

Comment éviter les problèmes avec un lombricomposteur ? Les éléments de prévention

Comme dans la vie, une bonne prévention évite un certain nombre de problèmes avec un lombricomposteur.

 

En premier lieu, il faut mettre que des ingrédients qui seront mangés par les vers de compost. C’est une des bases pour démarrer un lombricomposteur efficacement.

 

En second lieu, il faut mettre beaucoup de matière carbonée comme du papier journal, du carton ou des boites d’œuf. Plus les morceaux insérés seront petits, plus vite l’action sera efficace pour réduire l’acidité du compost.

À titre d’exemple, voici une vidéo d’un utilisateur de lombricomposteur qui partage son expérience pratique de manière très sensée :

 

Les principaux problèmes (et leurs solutions) avec un lombricomposteur

Il existe quelques guides pour le lombricompostage. Et j’en conseille bien-sûr la lecture.

Voici les principaux problèmes que vous pourriez rencontrer avec votre lombricomposteur.

Et mes solutions.

Si vous aussi, au fil de votre expérience avec le lombricompostage, vous avez mis en place des astuces face aux problèmes rencontrés, n’hésitez pas à les partager en laissant un commentaire à la fin de l’article.

 

Mon lombricomposteur est plein de mouches !

C’est sans doute le problème le plus fréquent.

Pour éviter d’avoir des mouches, il faut tout d’abord éviter de laisser ses déchets à l’air trop longtemps, avant de les mettre dans le lombricomposteur.

Cela peut arriver quand le lombricomposteur n’est pas immédiatement disponible. Par exemple, quand il est à la cave, comme chez moi.

La seule solution que j’ai trouvée, en prévention, c’est de placer les déchets dans une boite au congélateur quand je n’ai pas le temps d’aller les mettre dans le lombricomposteur immédiatement.

Les mouches ne peuvent pas pondre dans les déchets, ce qui évite la contamination.

 

Comment se débarrasser des mouches du lombricomposteur ?

Quand le lombricomposteur est plein de mouches, pour en être débarrassé, il y a trois choses à faire :

1 – Suspendre l’apport de nourriture et éventuellement mettre les déchets dans un Bokashi.

2 – Et mettre le plateau de compost fait (le dernier plateau) en premier,

3 – Recouvrir de cartons ou matières carbonées.

Une fois cela fait, il faut attendre… jusqu’à extinction complète des mouches et moucherons. Ce qui peut prendre du temps.

 

Mon lombricomposteur sent le moisi !

Face à ce problème, il peut y avoir plusieurs explications.

La première à l’odeur de pourri, c’est d’avoir mis de l’essuie-tout dans le lombricomposteur.

J’avais fait l’erreur, pensant bien faire, puisque l’essuie-tout, c’est du papier. Sauf que ce papier-là, ne se décompose pas. Il ne se dégrade pas. Les vers ne le mangent pas. Et il pourrit, avec l’odeur horrible qui va avec.

Dans ce cas-là, il faut enlever l’essuie-tout que vous trouvez, et reprendre votre lombricompostage en mettant du carton.

La seconde cause au moisi, c’est d’avoir trop de déchets par rapport à la capacité des vers.

Dans cette situation, il faut tout simplement faire une pause dans l’apport de déchets. Les vers, s’ils se plaisent dans le lombricomposteur, vont se multiplier avec le temps. Mais il faut un peu de temps.

La troisième cause à l’odeur de moisissure dans le lombricomposteur repose sur le fait que l’air de passe pas dans le lombricomposteur.

La solution la plus pratique est de créer une colonne d’air dans le lombricomposteur en repoussant les déchets sur le côté du plateau, pour le compost déjà bien entamé.  Le centre des plateaux intermédiaires est donc vide. Ce qui permet à l’air de passer, mais aussi aux vers de compost d’accéder aux différents niveaux de compost.

La troisième cause de l’odeur de moisi dans le lombricomposteur est le trop-plein de liquide. Il faut l’évacuer régulièrement en vérifiant que l’évacuation n’est pas obstruée.

 

Mes vers de compost ont disparu !

Si vous ne voyez plus vos vers dans le lombricomposteur, c’est peut-être qu’ils sont enfouis dans la terre. Cela leur permet de se protéger des températures extérieures inadaptées pour eux (trop chaud ou trop froid).

Normalement, en vérifiant dans les plateaux inférieurs vous devriez en retrouver.

Autre hypothèse, les vers ont été mangés, par un rongeur par exemple.

Dans ce cas-là, la parade est de mettre une pierre sur le couvercle du lombricomposteur.

Ce que je fais systématiquement.

 

Pourquoi les vers fuient du lombricomposteur ?

Si les vers se sentent bien dans leur maison, ils ne vont pas fuir.

D’une part, ils sont allergiques à la lumière.

D’autre part, dans le lombricomposteur, les vers ont le gîte et le couvert. Ils s’en contentent très bien.

Si vous voyez des vers de compost fuir, c’est le que milieu du lombricomposteur ne leur convient pas.

La raison principale est l’acidité. Vous pouvez facilement la réduire en mettant des petits morceaux de carton.

 

Tous les vers du lombricomposteur sont morts !

La mort des vers arrive, parfois.

La plupart du temps, c’est lié à la température extérieure. La température idéale pour un lombricomposteur est de 18 °C.

C’est notamment pour cette raison que j’ai fini par mettre mon lombricomposteur à la cave.

 

Par ailleurs, si vous avez mis des ingrédients comme l’ail ou les graines de courge, qui sont vermifuges, cela peut provoquer la mort des vers.

 

Si cela vous arrive, il vous faudra faire repartir le lombricomposteur en vous procurant de nouveaux vers de compost.

 

Il y a des fourmis (des guêpes et autres insectes) dans le lombricomposteur !

Ce problème avec le lombricomposteur était arrivé à une de mes voisines.

Elle avait eu des fourmis, puis des guêpes…

A priori, ces invasions d’insectes venaient de la sécheresse du lombricomposteur.

Dans ce cas, il faut donc arroser copieusement le lombricomposteur, et évacuer le surplus en récupérant le jus de compost dans le bas.

 

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.