Sélectionner une page

Quel lombricomposteur acheter pour réussir son compost ?

Quand on veut démarrer du lombricompostage, il faut une « maison de vers de terre » et des vers de compost.

acheter-lombricomposteur

Quel lombricomposteur acheter ?

La grande question est de savoir si ça vaut la peine de consacrer un budget pour acquérir un lombricomposteur.

C’est ce que j’ai fait il y a quelques années.

Je n’avais pas envie de rater le début de mon lombricompostage. J’ai donc fait un « investissement » (autrement une vraie dépense) pour acquérir un objet qui me semblait bien conçu pour que le lombricomposteur soit efficace.

Le modèle que j’ai choisi, le nombre de plateaux, s’est vite révélé insuffisant. J’ai donc racheté des plateaux pour pouvoir avoir une rotation suffisante. Le budget s’en est donc trouvé alourdi, mais finalement, j’ai bien accroché avec ce système de compost urbain.

Maintenant, j’ai même complété avec un compostage asiatique nommé Bokashi, qui me permet de composter tous les déchets de la cuisine.

 

Quel lombricomposteur acheter ? Quels sont les critères pour faire son choix ?

Si vous souhaitez acheter un lombricomposteur, vous aurez plusieurs modèles pour faire votre choix.

 

Les lombricomposteurs en plastique à plateau qui s’imbriquent

Dans ce type de lombricomposteurs, vous aurez le choix entre des plateaux ronds ou des plateaux rectangulaires.

Ils sont tous équipés d’un robinet pour évacuer le jus de compost au fur et à mesure.

Pour mon premier lombricomposteur, j’avais fait le choix des plateaux ronds, sans raison particulière.

Au final, je trouve les plateaux peu pratiques la manipulation et lourds, quand le compost est prêt à être utilisé.

Peut-être qu’il est un peu plus aisé de manipuler des plateaux rectangulaires… mais il faudrait tester en situation réelle, ce que je n’ai pas fait.

 

Les lombricomposteurs en bois

J’avoue que quand j’ai su qu’il existait des lombricomposteurs en bois, j’ai trouvé ça un peu curieux.

Comment le bois fait pour ne pas se dégrader ?

Comment le jus fait pour s’évacuer ?

Quand un composteur en bois est équipé de plateau, ceux-ci doivent être particulièrement lourds à la manipulation ?

 

Par hasard, j’ai eu l’occasion de discuter avec une jeune fille qui avait un lombricomposteur en bois depuis  six mois et qui en était ravie.

Elle avait réussi à trouver des vers de compost pas chers (ils avaient été donnés en fait).

Dans cette formule, elle ne récupérait pas le jus de lombricompost, apparemment absorbé par le bois.

J’imagine aussi qu’elle mettait pas mal de morceaux de carton ou des journaux pour équilibrer l’acidité du lombricompost et éviter les problèmes fréquents.

 

Savoir fabriquer un lombricomposteur, ce n’est pas si compliqué

Si vous ne souhaitez pas consacrer un budget d’environ 100 euros pour acheter un lombricomposteur, vous pouvez parfaitement en faire un vous-même. Ou combiner lombricomposteur acheté et lombricomposteur fait vous-même, si vous avez beaucoup de déchets verts.

 

Vous aurez de nombreux tutoriels vidéos qui expliquent comment fabriquer un lombricomposteur vous-même.

 

Grosso modo, ce qu’il faut savoir pour faire un lombricomposteur, c’est que les différents plateaux doivent être occultant : Les vers n’aiment pas la lumière.

Les vers doivent pouvoir se déplacer facilement d’un plateau à un autre.

Il faut prévoir un moyen de récupérer le jus de compost.

Une fois ces éléments en tête, vous pouvez réaliser un lombricomposteur en polystyrène, en boite en plastique ou même avec des boites de crèmes fraiches de 5kg.

Beaucoup de ces matériaux de base peuvent être récupérés gratuitement à la fin des marchés. Ils sont jetés par les commerçants.

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 13 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.