Sélectionner une page

Français : comment avoir une bonne expression à l’écrit ?

Avec la langue française, s’exprimer par écrit est plus délicat qu’à l’oral. Outre le fait de savoir écrire en français sans faute d’orthographe, il est essentiel de soigner son expression à l’écrit.

Avec cet objectif, il est possible de prendre des cours, se former par correspondance, être autodidacte avec divers supports pédagogiques ? Les méthodes sont nombreuses et varient en fonction de votre profil.

Vous êtes un parent expatrié en France, à Paris ou une autre ville ? Ou aimeriez-vous simplement améliorer votre niveau de français et celui de vos enfants ?

Si oui, voici quelques conseils pour avoir une bonne expression à l’écrit.

Savoir écrire

Avant de vous préoccuper de votre expression en français, commencer par mettre de l’ordre dans vos idées

« Selon que notre idée est plus ou moins obscure, l’expression la suit, ou moins nette ou plus pure. » Cette rime de Boileau (L’art poétique, 1674) est plus que jamais d’actualité. Parlé ou écrit, un avis s’exprime clairement dès que son auteur sait précisément quoi dire, et comment le dire.

·         Comment et pourquoi s’adapter à son lecteur ?

Les mots employés et l’intonation s’ajustent selon l’interlocuteur. Vous vous exprimez différemment avec un enfant de deux ans, un commerçant ou un notaire. Le type de langage s’adapte en fonction de votre interlocuteur : utilisez-vous le français courant, familier, ou soutenu, académique ?

Concrètement, une lettre de motivation sera formulée suivant des règles inapplicables à la rédaction d’une correspondance destinée à sa famille.

·         Avant de commencer un écrit, sachez bâtir un plan clair

Avant de commencer une rédaction, il est nécessaire de structurer votre écrit. En effet, un plan aide à organiser les idées et évite l’effet « brouillon ». Cela permet de renforcer le message que vous souhaitez transmettre. Faire un plan consiste à poser par écrit les points essentiels. Pour garder le cap, les questions élémentaires à se poser sont les 6 repères suivants :

  • pourquoi écrire,
  • pour qui,
  • comment,
  • quand,
  • où,
  • et combien.

Autrement dit, « qu’est-ce que je veux dire (écrire) exactement ? » Gardez ces questions à l’esprit pour avoir un fil rouge conducteur et ne pas vous écarter de votre objectif.

·         Ne pas hésiter à reformuler ses phrases

L’informatique permet aujourd’hui de corriger rapidement les erreurs de rédaction. Pour les auteurs, il est facile de reformuler une phrase incorrecte, ou avec une syntaxe inadaptée. Il vous faudra effacer et réécrire une phrase, trouver le bon mot, jusqu’à ce que la phrase reflète exactement votre pensée. Pour une bonne présentation de vos idées, il vaut mieux privilégier des phrases courtes. Faites attention aux répétitions. Il existe une astuce simple pour les détecter : relire vos textes à l’oral.

Rédiger en intégrant à son vocabulaire des adjectifs qui apportent de la précision au texte

L’utilisation de termes pertinents et variés contribue toujours  à une meilleure compréhension. Pour écrire sur l’habitat, le texte pourrait commencer en indiquant seulement une situation géographique. Par exemple : « Le quartier où j’ai ma maison est au nord de la ville ».

Une version améliorée en substituant les auxiliaires « être » ou « avoir » serait : « J’habite un quartier situé au nord de la ville ».

Dans le même ordre d’idée, il est possible de qualifier le quartier, par « chic », « ordinaire », « populaire », « animé »…

L’emploi systématique d’un dictionnaire des synonymes est très utile. Pour moi, sur ce point, ceux des éditions Robert sont les meilleurs. Sur la recherche du sens d’un mot, je préfère le dictionnaire Petit Larousse Illustré.

·         Des conseils pour respecter les règles de l’orthographe française

Écrire pour être lu implique une orthographe soignée. De bonnes idées perdent leur intérêt dans un texte parsemé d’erreurs. Par précaution, servez-vous des correcteurs de langue française. Gardez à vos côtés un dictionnaire physique ou sur internet, le cas échéant.

Si vous souhaitez progresser en orthographe, sachez qu’il existe des méthodes ludiques et attractives pour améliorer votre niveau rapidement.

Par exemple, mes livres sur l’orthographe illustrée sont de très bons supports pour réussir à produire des écrits sans faute. Dans ma méthode, j’allie les dernières découvertes scientifiques sur le fonctionnement des apprentissages par le cerveau avec des règles d’orthographe qui ne sont plus apprises à l’école.

Avec mes livres, vous aurez un socle solide de connaissances pour écrire correctement en économisant les cours particuliers. Vous le verrez, avec mes livres, vous saurez comment retenir l’orthographe de manière très simple.

Mes livres sont aussi parfaits pour les personnes qui souhaitent apprendre le français en langue étrangère.

·         Enrichir son vocabulaire et son français en consacrant du temps à la lecture

Lire aiguise votre style de rédaction et vous permet d’apprendre autrement le français (syntaxe, grammaire et orthographe)

 Articles de presse, romans, manuels scolaires, cours de français, etc. Tous sont utiles. Pour encadrer des plus jeunes, vous avez des livres dédiés, classés par niveau ou par âge. Selon moi, les classiques de la littérature sont les plus utiles. Le temps a fait le tri entre le bon grain et l’ivraie. Tom Sawyer, Le Roman du Renart, Les métamorphoses d’Ovide sont autant de merveilles passionnantes à redécouvrir à tous les âges.

Avec des lectures choisies et la prise de notes des expressions-clés, de phrases pertinentes ou de citations, améliorer le style d’expression à l’écrit devient plus simple.

Poursuivez votre découverte avec les autres articles de LaetitiaLorniac.com :
Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13 + 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.